4 réflexions au sujet de « DECHICO Michel »

  1. La très grande amitié avec Daniel et sa famille place St Léger,à Chambéry qui nous liait comme ensuite à Paris lorsqu’il était au conservatoire est toujours vivante dans mon esprit. J’avais appris son décès par hasard lorsque j’étais à Paris, sans aucune connaissance commune je n’ai pas pu me rapprocher de sa famille. Repose t-il à Bayonne ?
    Si ce message arrive à destination merci de me renseigner.

  2. Ah! Sacre Mr. De Chico! I m’a bien fait detester l’Arabe en 6ieme, moi qui y allais deja a reculons… Il prenait un malin plaisir a m’humilier en m’envoyant au tableau.

    (Un ancien de Carnot. Professeur universitaire de math, Ontario, Canada)

  3. Je me souviens très bien de ce merveilleux prof d’arabe avec son bouc bien fourni, une prestance et une élégance remarquées lorsqu’il arrivait devant le portail du Lycée avec sa 204 blanche ; je suis triste d’apprendre qu’il est décédé, c’est comme une part de nous-même qui nous quitte !
    J’ai toujours en tête tous ces inoubliables profs de notre Lycée Carnot en citant Mr Appolodorus, Mr Colas, Mr Montaggioni, Mr Valenza, Mr Ahmed El Oued, Mr Froussard, Mr Desforges, Mme Bresse, Mme Testu, Mr Mangani, Mr Sfez, Mr Cesari, Notre surveillant général M’ Brami, le pion Jonas, Melle Blanc, Melle Reliaud, Mr Tournemire, etc etc … Toute une vie partie en fumée mais n’est-ce pas notre dramatique destin à tous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook