1957.1958, classe de 3ème AB

de drote à Gauche : JM Corre, , .. Brandenburg, Georges Sberro, J-François Guyot, Charles Aron (père prof d’anglais), Alain Monier (id.), Bernard Saal , Hubert Lehuchet, Jean Vecchierini Georges Samama, Jean Slama, Michel Bonan, Claude Mascari, Jean Lescure, .. Joulain, Claude Taïeb, Hubert de Clermont, Yves Pondaven J-Louis Orlando, Bernard Ghrorud, J-Marc Angellelli, J-Pierre Constantini, M. Rouffiange, Alexandre Roger, … Lire la suite

1954.1955, classe de 6ème A1

En partant du haut, et de Gauche ç droite: Hervé Joubert, André Manardo, Yves Gauvin, Bernard Saal, Joseph Scruoffeneger, « Jean-Michel Corre », J-Pierre Constantini, Daniel Msika, J-Louis Orlando. André Kovalitchko (père réalisateur à Radio Tunis, Polonais rescapé des camps nazis), .. Nataf, J-Jacques Castellani, .. Février, .. Haddad, J-Pierre Favéla, J-Luc de la Morinière, Georges Sberro, Alain Monier (fils du prof … Lire la suite

Lire en fête avec Adrien Salmieri (lcbac50)

dans les locaux d’Ancêtres Italiens (Bibliothèque),dimanche 16 octobre 2005 de 14h à 17h. 3 rue de Turbigo 75001 Paris Metro: Etienne Marcel www.geneaita.org Marc Margarit 06 16 56 42 62A l’occasion de la journée « Lire en fête », l’association « Ancêtres Italiens » nous informe qu’Adrien Salmieri (l’historien des Italiens de Tunisie) sera présent

Le coing

En retard d’une saison et bien après l’été Timide duveteux tu parais emprunté De la pomme sucrée tu es le simulacre A vouloir te croquer on te trouve trop âcre Il faut pour stimuler la richesse de ton goût Passer par la marmite comme un simple ragoût Pour longtemps mijoter te gorger de cannelle De sucre d’aromates et d’amour maternel … Lire la suite

Le Ciel est par-dessus le toit de Gilbert NACCACHE

Préface de Gérard Haddad « Les textes que l’on va lire, mélange de contes fantastiques, de nouvelles, de poèmes, sont pour la plupart des écrits de prison. Quand je les ai lus la première fois, j’ai immédiatement pensé à Primo Levi, le Levi des recueils « Lilith et du Fabricant de miroirs »… Et puis ce qui m’a bouleversé par-dessus tout, dans … Lire la suite