BOESCH MARGUERITE

Moi-meme, j’étais élève au petit lycée Jules Ferry, au lycée Armand Fallières puis à Alger au lycée Delacroix. En 1946, mon père a été nommé à Paris, au lycée Charlemagne, et moi j’ai commencé mes études d’allemand à la Sorbonne. J’ai enseigné dans différents lycées de France. En 1957, je suis retourné à Tunis comme professeur d’allemand au lycée Armand … Lire la suite

La lettre de mon père de Frédéric GASQUET

« Et maintenant, Lila, je vais te dire une chose qui me brise le coeur mais que je crois indispensable à ton bonheur et à celui de Freddy… » Freddy c’est Frédéric, l’auteur de ce livre. Lila est sa mère, et ces lignes ont été écrites par Gilbert Scemla, juif français de Tunisie, le père de Freddy, le mari de Lila, ancien … Lire la suite

C’était extra à l’UNESCO

à partir de la gauche : Les membres du bureau entourant Marc Ganem (1964/3ème) : Philippe Tapia, vice-président, Michèle Seror et Lina Hayoun Et ce soir là, le courant était vraiment passé ; si bien que nous étions tous sous le charme. Il faut dire que la soixantaine de présents était de qualité,curieux et attentif. Chacun d’entre nous se sentait … Lire la suite

Les français de Tunisie (1930-1950) de Serge LA BARBERA

Editions l’Harmattan, Paris 2006Voici un ouvrage qui éclaire l’histoire commune entre la France et la Tunisie à travers les populations françaises de Tunisie, composées : d’Italiens ayant opté pour la nationalité française, de Maltais et de Tunisiens également, Juifs mais aussi Musulmans et de Français métropolitains ou nés en Tunisie.

Naccache Annie, un prof mythique

 » Chers amis, C’est avec une grande tristesse que je vous fais part du décès de ma mère – le 10 octobre 2006 – Annie Naccache, professeur de Français/latin/grec qui a fait toute sa carrière au lycée Carnot jusqu’à sa retraite en 1981. Amitiés. Thierry Naccache  » Vous pouvez réagir en allant sur la rubrique Annonces (Association) du Forum.Nous venons … Lire la suite

Registre de la communauté juive portugaise de Tunis

Ils comprenaient 10 volumes couvrant la période 1754-1917. Seuls trois volumes ont été retrouvés et traduits (en français et hébreu.Comme le site consacré aux mariages catholiques de Tunisie, il existe un site créé par Bob Cassuto (LC 1952/math. élem) consacré aux « Registres Matrimoniaux de la Communauté juive Portugaise de Tunis aux XVIIIème et XIXème siècles ». http://perso.orange.fr/ bob.cassuto/index.htm

l’entrée du bureau de l’association

Il existait au lycée, sur l’avenue de Paris, un bureau de l’association des anciens élèves. L’entrée a été murée il y a des dizaines d’années, mais il reste sur le fronton le sigle de l’association AELT (Anciens Elèves Lycée Tunis). PS : Cette partie du lycée – avec d’autres locaux mitoyens – appartient toujours à l’état français.

L’Association des Tunisiens des Grandes Ecoles en France

le 17 Juin 2006 à Paris : journée ouvrant des perspectives exceptionnelles de communication, de rencontres et de recrutement avec les réseaux des compétences tunisiennes en France et plus largement les réseaux Français et Franco-Maghrébins des Grandes Ecoles en France. Journée suivie de la soirée Gala de la NUIT de l’ATUGE le 27 Juillet 2006 à Hammamet, avec comme thème … Lire la suite

Moi aussi je me souviens de Hatem BOURIAL

Conçu comme un jeu où plusieurs récits s’emboîtent, « Moi aussi je me souviens » est prolongé par un post-scriptum dans lequel l’auteur écrit : «Je ne sais ce qui, en fin de compte, advint de mon narrateur. L’auteur a été sélectionné par le jury des prix littéraires du Comar d’or. Signalons en outre qu’il sera l’invité du Diwan Dar El Jeld … Lire la suite