Page 4 sur 6« Première page23456

Heureux mortels, chronique d’une enfance tunisienne de Jean BELLAICHE

Heureux mortels, ainsi apparaissent à Nessin de Paz les personnages cosmopolites, Juifs, Chrétiens, Musulmans, dans la Tunis coloniale d’avant la Seconde Guerre mondiale, qui l’entourent, le captivent, l’initient à l’amour, au sexe, à l’écriture. Leur bonheur, que la guerre vient fracasser, il le ressuscite dans son souvenir. Ainsi commence la saga d’une vingtaine de personnages que la vie lie les … Lire la suite

A Tunis du 19 au 26 mai : chez nous, vous êtes chez vous

Hôtel Renaissance * la visite guidée du musée du Bardo * des rencontres dans la salle des fêtes du lycée Bourguiba ex-Carnot* un parcours inédit de la Médina * un fabuleux concert de musique traditionnelle tunisienne au Palais du Baron Erlanger en l;#39;honneur de l;#39;artiste peintre Lisa Seror, et le clou de ce séjour placé sous le signe des retrouvailles … Lire la suite

Les 10 ans de L’ALCT dans les grands salons de l’Hôtel de Ville de Paris

1000 « anciens » venus de toute la France, de Tunisie, de Belgique et d’Italie dans la grande salle des fêtes de l’Hôtel de Ville Quelle association peut se targuer aujourd’hui à Paris de réunir en son sein des personnes aussi différentes ? : – les familles étaient italiennes, françaises, tunisiennes, maltaises, grecques, russes, chrétiennes, juives, musulmanes. – les parents étaient artisans, … Lire la suite

Remise de Prix (mars 1998)

Les 9 lauréats à Paris, ici à l’Hôtel de Ville Pourquoi le prix ? Ce Prix est la manifestation de la continuité francophone en Tunisie durant tout ce siècle : des élèves – venant de tant de communautés différentes qui ont appris le français et la culture française sur les bancs du lycée Carnot -aux jeunes tunisiens du lycée Bourguiba, … Lire la suite

Page 4 sur 6« Première page23456