Teresa et les autres femmes d’Albert MEMMI

Et cette fois… ils parleront de femmes, de leur amour, de leur présence dans leurs vies. Ils les évoqueront lors de ce dîner annuel, entre anciens camarades de lycée, en toute liberté… Chacun retissera le fil d’un moment amoureux, d’une rencontre, d’un souvenir tendre ou parfois amer.
Une série de portraits aux contours multiples, une variation sur ce qui pourrait être l’éternel féminin, tel que les hommes l’imaginent ou le vivent dans la diversité de leurs amours.
Ainsi surgit le visage de cette jeune femme sauvée malgré elle du désespoir, pour peu de temps. Celui de Nathalie qui voudrait vivre toujours le printemps d’extase de Mai 68. La vie étrange de cette femme qui, chaque jour, attend son mari et son fils, dans un couloir de métro, en vain. La brève rencontre d’un homme mûr avec une jeune étudiante qui, d’un regard, lui fait percevoir le monde sous les couleurs du bonheur. L’amour haletant d’une femme passionnée qui ne poursuit que le rêve de vivre, un peu de temps, encore. L’amour de la demoiselle et du barbon… et bien d’autres.
Et tous les récits, comme des fleurs de kaléidoscope, changeantes, animées, forment le bouquet d’une tentative, peut-être imaginaire, de saisir l’image de la féminité, proche et insaisissable. Un hommage aux femmes comme seul un homme qui les aime pouvait leur offrir.
Editions du Félin (2004)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook