UN LONG-METRAGE A SOUTENIR

Pour le financement les repérages en Tunisie prévus en début d’année, nous lançons un appel aux bonnes idées.
Ce film, plein de rebondissements et de mystère, part à la rencontre de trois femmes déterminées à faire reconnaître par l’Histoire leur emblématique aïeul. Cet homme, c’est Jacques Haïk, un immigré juif tunisien parti de rien qui fit fortune dans le cinéma dans les années 20. Aujourd’hui en voie d’effacement de la mémoire collective, il fut pourtant le créateur de l’Olympia et du Grand Rex, c’est aussi lui qui introduisit Charlie Chaplin en France et le surnomma Charlot. Grand rival de Pathé et Gaumont, il fut spolié au moment de la deuxième guerre mondiale.

La Tunisie est le lieu depuis lequel nous interrogeons la trace indélébile de Jacques Haïk dans la vie de ces trois femmes qui vivent aujourd’hui à Paris. La Tunisie, d’où tout part et où elles retournent pour nous, dévoile leurs souvenirs enfouis, leur paradis fantasmatique, leurs questions sans réponse. Entre Tunis et Paris, jusqu’où seront-elles prêtes à aller pour faire éclater la vérité ?

Contact : 01 47 70 17 97 / 06 14 31 13 14 / la.maree.monte@free.fr.
Toute suggestion sera bienvenue.

Merci pour tout.
Cordialement,
Élisabeth Feytit
01 47 70 17 97La réalisatrice Claudine Bourbigot travaille actuellement au développement de « La bobine », un long-métrage documentaire pour le cinéma dans lequel figurera une ancienne du Lycée Carnot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook