Une ancienne de Carnot à l’honneur !

Mon secret

Mon petit secret sucré, salé,
si doux à rêver
Si bon à goûter
Si mélodieux à entendre…

Mon petit secret sucré, salé,
Ta voix trémolo vibrante
Ton amie aimante et mon âme fière de t’aimer
Mutine et heureuse de te nicher en moi
Autour d’autres âmes qui ne savent pas
Qui ne savent rien du tout
Qui n’imaginent pas !
Mon petit secret sucré, salé,

Stalagmite emplissant la grotte
La grotte où sont cachés mes plus beaux souvenirs
Pas même un Ali Baba
Pas même un serpent ni un Dieu ne peuvent
Trouver le mot clé.

Mon petit secret sucré, salé,
Parfumé comme le jasmin au matin
D’un jour où ni les hommes ni le bien
Ni le pétrole, ni la mer, ni le mal
Ni les tanks, ni les forêts, ni le penthotal
Ne me feront avouer ton essence
Et même les clowns, les maîtres, les trusts
Et ces espions de satellites
Ne pourront jamais soupçonner la beauté
De ton existence implicite

Mon petit secret sucré, salé,
Si secret, si sacré, si sucré….

Monya Zouaoui(term.73)vient d’obtenir le prix littéraire Alain Decaux.
http://francophonie.fondationdelille.org/voir rubrique francophonie lauréat 2005 2006
Madeleine Bennaceur nous offre un de ces poèmes léger, musical et charmant,extrait de « poémes à l’ifriqyenne » : Mon secret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook