Les 10 ans de L’ALCT dans les grands salons de l’Hôtel de Ville de Paris



1000 « anciens » venus de toute la France, de Tunisie, de Belgique et d’Italie dans la grande salle des fêtes de l’Hôtel de Ville

Quelle association peut se targuer aujourd’hui à Paris de réunir en son sein des personnes aussi différentes ? :
– les familles étaient italiennes, françaises, tunisiennes, maltaises, grecques, russes, chrétiennes, juives, musulmanes.
– les parents étaient artisans, médecins, agriculteurs, fonctionnaires, employés, diplomates, commerçantsÖ
– les élèves ont traversé toutes les grandes périodes de notre 20ème siècle, le protectorat, la seconde guerre mondiale, l’indépendance.
Et, ce soir, nous sommes là tous ensemble. Qu’est qui nous relie? Qu’est ce qui fait tenir cette quadrature du cercle ? qu’est ce donc qui explique cette alchimie ? :
Nos années lycées
– par l’excellence de l’enseignement basé sur les valeurs universelles – du fond du cŒur, merci à tous nos professeurs –
– par l’  » esprit Carnot « , cette ouverture, cette compréhension plus aiguisées, des êtres et des situations qu’ont souvent tous les anciens passés par ce lycée du soleil, structurés par cette belle langue française mais nourris par d’autres « terroirs », d’autres saveurs, d’autres odeurs.
– par ce sens indéfectible de la camaraderie : les amitiés forgées dans ce lycée sont de celles que la vie ne dément pas.
L’ALCT puise donc sa force dans cette mémoire, je dis bien mémoire et non pas nostalgie ; mais aujourd’hui, elle doit jouer pleinement son rôle dans la société civile en France.
Dans un monde de doute et d’inquiétude, cette manifestation dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris – M. le Maire, j’en profite pour vous remercier de votre chaleureuse hospitalité – cette manifestation, sous le signe de la francophonie, est donc la preuve de la vitalité des idéaux que nous défendons, tous ici.
A tous nos prochains rendez-vous!
Michel Hayoun


de gauche à droite : Faiza Kefi, ambassadeur de Tunisie
en France, Bertrand Delanoë, Maire de Paris, Philippe Séguin,
ancien Président de l’Assemblée Nationale, Michel Hayoun, Président de l’ALCT, Lina Hayoun, déléguée générale de l’ALCT.

Faiza Kefi, Ambassadeur de Tunisie, Bertrand Delanoë, Maire de Paris
Philippe Séguin, ancien Président de l’Assemblée Nationale,
écoutant le discours de Michel Hayoun, Président de l’ALCT.

L’expo de photos

Claude Hagège, écrivain et linguiste

Philippe Séguin, ancien Président de l’Assemblée Nationale

(N’hésitez pas à nous envoyer vos photos et commentaires. Discours de Michel Hayoun, Président et fondateur de l’ALCT

Ce soir, nous avons dix ans

En 1992, avec une poignée d’amis, nous lançons l’idée de fonder en France l’association des anciens du lycée Carnot (elle existait déjà à Tunis) avec l’ambition d’en faire un lieu d’échange et de retrouvailles avec nos camarades et avec la Tunisie.
10 ans plus tard, il faut le dire haut et fort, c’est un succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook